Saint Florent et le Nebbiu



Blottie au fond d’un magnifique golfe, bordée par des plages idylliques, l’antique cité romaine est aujourd’hui devenue une station balnéaire très appréciée pour son authenticité et ses nombreuses acticités offertes aux visiteurs. Orienté vers l’occident, le golfe de Saint-Florent apparut comme stratégique aux Génois qui y érigèrent une citadelle. Souvent assaillie, la ville connut une histoire tourmentée. Privée de ses remparts au XVIIIe siècle, elle fut délaissée. Aujourd’hui, son port de plaisance, la beauté de son golfe et les ruelles agréables de la ville lui ont donné de nouveaux attraits, plus touristiques cette fois. Fleuron de l’architecture militaire, la Citadelle élève sa puissante silhouette au cœur de la région du Nebbio qui allie les richesses de lamer à celles d’un arrière-pays empreint de civilisation ancienne. La cathédrale du Nebbiu, Santa-Maria Assunta, est un bel édifice roman du XIIe siècle Sa façade est ornée de motifs sculptés.

En août, ne pas rater le festival « Porto Latino » qui met les musiques latino-américaines à l’honneur.

Dans les environs, Patrimonio et ses vins AOC, Oletta et son église Saint-André, du XVIIIe siècle, le défilé du Lancone, route impressionnantes taillée dans la roche, Murato avec son église San Michele et la vallée de l’Ostriconi, entre le Nebbiu et la Balagne.


Saint Florent